Home Kine Community Success stories
Mis en ligne le : 09 Octobre 2012 , Visites : 5851
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie - Confucius
En 1994, après avoir complété mon BAC et un diplôme de 2e cycle à l'Université de Montréal, je décidai, par pur plaisir, de suivre une formation en massage. Imaginez mon étonnement, 16 ans plus tard, de constater que je travaille toujours à temps complet en massage!

Je me souviens comme si c'était hier de ce jour où, «magasinant» ma future école, je me trouvai attablée dans la cuisine de Kiné-Concept, face au Dr Réal Gaboriault. A l'instant même, je savais que cette école correspondait à mes exigeants critères. Vendu! Une histoire d'amour qui dure toujours!
En 1996, ayant épuisé mes ressources financières lors d’un voyage d’une année en sac à dos au Mexique, le travail de massothérapeute m’apparut une occasion en or de m'assurer un revenu.
Une américaine, propriétaire de spa dans la Riviera Maya, me prit sous son aile et m'enseigna le «deep tissue», cette technique qui me colla à la peau et qui, de retour au Québec, ferait ma particularité par sa nouveauté. Des touristes venant de partout à travers le monde me permirent de m'adapter aux diverses exigences.

Revenue au pays, j’eus le privilège de parfaire mon expérience au Polar Bear's Club, seul spa nordique du Québec à l’époque, et d’y monter rapidement une importante clientèle.

Après une année de travail intense, je jugeai le moment venu d’exploiter le marché du massage à domicile. Je me rappellerai toujours la grande insécurité qui m'envahit lorsque, le jour de mon départ, je tendis les derniers sous qu'il me restait à la caissière de l’épicerie. Rapidement, par contre, une intuition très forte me rassura: j'avais fait le bon choix.

Je m’empressai de me procurer la meilleure table portative qui soit. _Investir dans la qualité en vaut le coup. Preuve à l’appui: je me promène toujours avec cette super table! Par souci d’intégrité et par égard pour mon ex employeur, je n'avais pas avisé mes clients de mon départ. Ces derniers réussirent à me trouver de leur propre chef et ce ne fut pas long pour que mon emploie du temps se «sur»remplisse». Etre a mon compte rassemblait à la fois mon côté entrepreneur très fort et mon désir de servir mes clients dans le confort de leur demeure.

La chance aidant, quelques personnalités publiques devinrent de bons clients et parlèrent de moi à la télévision, dans les journaux et même dans le livre De Bouche a Oreille, d’Isabelle Péladeau. Je crois mordicus au bouche à oreille comme étant de loin la publicité par excellence.

Une série d'événements se mirent en branle et, d’un beau projet à l’autre, je fis mon entrée sur le marché de l’entreprise par le biais du massage sur chaise. Quelques années plus tard, je devenais la candidate sélectionnée pour ériger le spa Aéroport Dorval, à l'époque YUL SPA. Expérience incroyable! Longue vie aux nouveaux propriétaires (Balnea).

Au fil des ans, je donnai le nom «Cochez Santé!» au service de massage sur chaise que j’offrais depuis nombre d’années. J’éprouve un immense plaisir à gérer cette entreprise et j'ai le bonheur de posséder une équipe de thérapeutes aussi fidèles que nos clients. Que demander de mieux?

Le service à la clientèle étant pour moi un aspect crucial, j'en ai rédigé un cours destiné aux thérapeutes spa. Comme ma passion s’étend à tous les aspects de l'entreprise, je veille à mettre sur pied des formations de tout genre afin que les thérapeutes de l'équipe puissent se perfectionner régulièrement et entretenir la flamme.

Depuis presque deux ans, l’occasion m’est fournie de mettre à profit mon amour de l’écriture par la rédaction d'un blogue où l’on parle massage, santé, prévention et tout sujet connexe.
www.cochezsante.com

J'ai toujours cru que la passion était nécessaire au succès. Aimer ce que l'on fait, bien s'entourer, goûter le plaisir au travail et le communiquer, voilà pour moi la réussite en soi. Tout ce que j’investis dans mes clients, mes thérapeutes et moi-même porte du fruit au centuple.

Ce qui m’a vraiment aidée dans mon parcours, c’est de m’être entourée de gens passionnés. Les qualités que j’admirais chez ces gens, je les appliquais à ma pratique. Et plus je m’appropriais ces qualités, plus j’attirais une clientèle extraordinaire qui allait grandissante. Au bout du compte, ma curiosité, ma témérité, ma ténacité, ma serviabilité, mon dévouement, mon goût du défi et du dépassement continuels m’ont tous grandement servie. Mettre ses forces au profit de sa profession: une bonne clé de réussite!

Cette fin de semaine, je suis allée au «pays des cowboys», à Minneapolis, aux États Unis, pour un mariage et j’y ai fait la rencontre d’une massothérapeute de la Saskatchewan! Elle me demanda si j’avais étudié à Kiné Concept!?! Je me sentais comme les chevaux du ranch où je me trouvais: marquée au fer par une réputation qui me suivra toute une vie. Quelle fierté d’avoir étudié à Kiné! Cette super massothérapeute avait collaboré avec Réal Gaboriault dans le cadre du CCRT. Elle travaille à temps complet depuis 25 ans en recherche et en massage, réussit très bien et adore ce qu’elle fait. Une autre preuve vivante que succès et massage vont très bien ensemble.

De nos jours, toute une panoplie d’outils existe pour faciliter la réussite des massothérapeutes. O combien j’aurais aimé avoir eu accès à ceux-ci! Combien de fois je me disais: «si seulement ceci ou cela existait, je pourrais me perfectionner davantage et trouver réponse à mes questions». Voici ce qui me manquait en tout début de carrière et que vous avez la chance d’exploiter:

Livres: Si j’avais eu les livres d’anatomies qu’il y a de nos jours, l’étude aurait vraiment été simplifiée. Il n’est jamais trop tard pour apprendre et c’est pourquoi je me suis procurée Massothérapie Clinique que j’ai toujours avec moi. C’est ma bible du massage!

Formation continue : Plusieurs formations hyper spécialisées ont vu le jour afin de permettre aux thérapeutes de se perfectionner et ainsi de conserver la flamme. Développer son «savoir faire» va de soi mais il est aussi très important de développer son savoir «être». Pour ce faire, des ateliers qui ont comme sujet la vente (ou l’anti-vente) et plusieurs autres thèmes sont disponibles pour le thérapeute.

Internet: Lorsque la source est fiable, certains sites sont des valeurs sûres et abondent en informations pertinentes pour le thérapeute qui veut en apprendre davantage. Certains réseaux tel LinkedIn (Massage therapy network; Massage magazine, etc) permettent d’entrer en communication avec des massothérapeutes à travers le monde. Il est ainsi facile d’échanger de l’information et d’apprendre des expériences des autres.

Avoir confiance en soi: outil très précieux qui se développe à force de répéter les bonnes actions et ainsi se démarquer.Trouver la réponse à ses questions afin de ne pas laisser planer le doute. L’incertitude: ça tue!

À partir du moment où l’on décide de réussir, tout se met en branle pour son accomplissement. Il s’agit d’abord de le vouloir et d'être intègre dans sa démarche! En plus de profiter des nombreux bénéfices qui en découlent, il y a quelque chose de très mystique dans l'amour de son travail et a un lien avec le succès.
S'amuser sur la route de la réussite, une valeur sûre. Aimer sincèrement notre parcours nous amène souvent vers l'objectif désiré.

"...aimer la vie à travers le travail, c'est d'être initié au plus intime secret de la vie." Khalil Gibran

Pascale Haudegand

comments powered by Disqus
Académie Sutherland
Amérispa
Montréal Relève
Desjardins De Lorimier
SOFEDUC
Ovarium
Spa La Source
École l'Attitude
Scandinave Montréal
Accès Trager ®
Guijek
Scandinave
Doczones solutions
Spa Bota Bota
FQM
CCRT
CIST
Clinique MYO
GFGSM
Spa Balnéa
Rain Spa
Club Organic
Corpovita coaching
Boutique spa massage
L'école du dos
On Set Stunt
The Stunt Stage
Polar bear club
La maison du père
Le spa Le Finlandais
IESN
Le bathroom
BMO
Vodder School Int'l™
Le Spa du Manoir
Centre d'hébergement Auclair
Marchés TAU
Strom Spa nordique
ZAYAT AROMA
Trylon
Fondation québécoise du cancer
Leucan
SKYSPA
Rendez-vous web
AAFC